yog12.jpg

YOGA TRADITIONNEL . YOGA SATYANANDA . MANTRA SADHANA . COURS/SALLE . HATHA SADHANA . MANTRAS . VIDEOS . STAGES . ACTUALITES

KARMA YOGA
Une page guide pour tous ceux qui font la pratique d’une sadhana.
                                                                                                                                                                                                                     

bhagavadgita.jpg

Le texte qui suit est une traduction de lAnglais; Extrait de «Practical Lessons in Yoga».

Lesson II Yoga Sadhana, de swamiji Sivananda.

"Sadhana signifie toute pratique spirituelle qui aide l'aspirant à sa réalisation. Ce sont des moyens d'atteindre le but de la vie. Sans Sadhana personne ne peut réaliser ce but. Sadhana est différent selon le tempérament et la capacité du pratiquant.

Vous pouvez réalisez le but de la vie par quatre chemins différents. Ces quatre chemins mènent au même but, à savoir, l'accomplissement de la réalité finale.

Les routes sont différentes mais la destination est identique. Le seigneur Krishna dit à Arjuna : «Quelle que soit la manière dont les hommes M'approchent, Je les récompense toujours. Les hommes suivent ma voie de multiples façons, ô Fils de Prthâ»

Les quatre chemins sont : le chemin du travail (Karma-Yoga), le chemin de la dévotion ou de l'amour (Bhakti-Yoga), le chemin du contrôle psychique (Raja-Yoga) et le chemin de l'auto-analyse et de la connaissance (Jnana-yoga).

Ces divisions ne sont pas difficiles ou rapides. Il n'y a aucune ligne de délimitation entre elles. Un chemin n'exclut pas l'autre. Par exemple le Karma-Yoga convient à un homme de tempérament actif ; le Bhakti-Yoga est pour un homme de tempérament émotif ; le Raja-Yoga pour un homme de tempérament mystique ; et le chemin du Jnana-Yoga ou de Vedanta pour un homme de volonté ou de raison. Chaque chemin se mélange dans l'autre.

Finalement ils convergent tous et deviennent un. Ainsi il est difficile de dire où le Raja-Yoga finit et le Jnana-Yoga commence. Tous les aspirants de différents chemins se réunissent à la fin, sur une plateforme commune.

Le karma-yoga
La pratique du Karma-Yoga prépare l'aspirant pour la réception de la connaissance du soi. Il le moule dans un Adhikari approprié (aspirant) pour l'étude de Vedanta. Quelques personnes, dans l'ignorance, sautent immédiatement au Jnana-Yoga sans avoir aucune formation préliminaire dans le Karma-Yoga. C'est la raison pour laquelle ils échouent sans réaliser La Vérité.

Les impuretés menacent toujours dans leurs esprits. L'esprit est rempli de goûts et de dégoûts. Ils parlent seulement de Brahman ou de Dieu. Ils se livrent à toutes sortes de discussions vaines, de discussions inutiles et de polémiques sèches et sans fin. Leur philosophie est tout le temps dans leurs lèvres. En d'autres termes, ils sont lèvre-Vedantins. Ce qui est vraiment souhaitable est la pratique de Vedanta par un service désintéressé incessant.

Ceux qui suivent le chemin du Karma-Yoga devraient effectuer le travail dans l Intérêt du travail, indépendante du motif.

Deux conditions indispensables sont requises dans la pratique du Karma-Yoga. Un Karma-Yogi devrait avoir le non-attachement extrême pour les fruits de ses travaux et il devrait consacrer toutes ses actions à l'autel de Dieu avec le sentiment d'Isvararpana.

Le Non-attachement apporte la liberté et l'immortalité. L'attachement est la mort. le Non-attachement est la vie éternelle. le Non-attachement rend un homme absolument courageux. Quand vous consacrez ainsi toutes vos actions, vous développerez naturellement la dévotion, et plus est grande la dévotion plus vous êtes proche du but.

Vous commencerez lentement à sentir que le travail est faite directement par votre corps et vos sens. Vous ne sentirez aucune contrainte. La charge lourde que vous aviez sentie précédemment à cause de votre égoïsme, disparaît, pour ne jamais retourner.

L exercice de Karma-Yoga (pour les détails particuliers consulter mon livre «Pratique du Karma-Yoga».) fait partie intégrale de Vedanta. Il expose l'énigme de la vie et l'énigme de l'univers.

Ce que tu sèmes, tu récolte et ceci non seulement sur le plan physique mais aussi sur le plan moral. Chaque pensée et chaque compromis produisent certaines tendances qui affecteront votre vie par après. Si vous faites de bonnes actions dans un esprit désintéressé, vous monterez naturellement haut dans les régions du bonheur et de la paix.

Le Karma-Yoga est le plus bas niveau dans l'échelle spirituelle; mais il nous soulève jusqu'aux tailles inexprimables. Il détruit la fierté, et l'égoïsme. Il aide la croissance et l'évolution.

Chaque travail est un mélange du bon et du mauvais. Ce monde est dans un plan relatif. Vous devez donc tâcher de faire des actions qui peuvent apporter le maximum de bon et le minimum du mal. Si vous savez le secret du travail, la technique du Karma-Yoga, vous serez absolument libre des traces du karma. Le secret est de travailler sans attachement et égoïsme.

L'enseignement central du Bhagavad-Gita et du Yoga-Vasishtha est non-attachement au résultat du travail. Le seigneur Krishna dit à Arjuna : «Ton droit est d accomplir l action, mais non d obtenir ses fruits. Que le fruit de ton action ne soit jamais ta motivation pour agir. Ne t abandonne pas non plus à l inaction"

Le plus grand service qu'on peut rendre à l'autre est la communication de la connaissance. L'aide spirituelle est la plus haute de toutes. La racine de la douleur, est l ignorance (Avidya). Coupez le noeud d'Avidya et buvez le bonheur doux de Nirvanic. Cette sauge qui essaye d'enlever l'ignorance des hommes est le plus grand bienfaiteur au monde."

Jusqu au ici la présentation du chemin par la pratique du karma-yoga. Nous vous laissons réfléchir jusqu au mois prochain pour la continuation, avec la bhakti-yoga.
chapitre 4- Le renoncement à l action.

Hari Om Tat Sat

Paramahansa.Sivananda                                                                                                                                                         

"Développez une juste manière de penser, de sentir, d'agir et de parler"