yog12.jpg

YOGA TRADITIONNEL . YOGA SATYANANDA . MANTRA SADHANA . COURS/SALLES . HATHA SADHANA . MANTRAS . VIDEOS . STAGES . ACTUALITES

ENSEIGNEMENT

swamiji.jpg
sri satyananda

 
Quelques extraits d'enseignement du yoga
                                                                                                                                                                                                         
                                                                                     

HATHA-YOGA

 

Hari Om, nous allons avoir bientôt un stage hatha-yoga, voici une traduction de quelques extraits de Sri Satyananda à propos du thème. Bonne lecture et buen provecho!!

 

Les textes.  Dans la traditon du hatha yoga nous trouvons quatre textes, les plus fiables. Le Samhita de Gorakhsha écris par le yogi Gorakhnath; le Gheranda Samhita écris par le grand sage Gheranda; le Hatha Yoga Pradipika, très connu est écris par yogi Swatmarama et le quatrième texte appelé Hatha Yoga Ratnavali. Ces textes ont été écris du 6e-9e siècle A.D

 

Ils existent aussi des références mineures du hatha yoga dans les Upanishads, qui prouvent que cette discipline était connue à cette période et un autre texte, très important: Srimat Bhagavatam, l'histoire de Sri Krishna, avec plusieurs chapitres qui font référence au hatha yoga.

 

Ces libres ont guidé les aspirants spirituelles pendant des siècles, dans l'inde, le Tibet et le Nepal. Quel est l'objet du hatha yoga ? Est-ce simplement pour maintenir un corps juvénile, ou développer les siddhis (pouvoirs psychiques) ou  développer la capacité à éveiller la kundalini et atteindre le samadhi ? En examinant  attentivement ces textes, l'objet devient très clair.

 

Définition. Haha yoga est la combinaison de deux lettres ha et tha. Ha représente la Lune et tha représente le soleil, mais il ne s’agit pas ici des astres; ainsi Ha est l’énergie mentale et Tha est le prana. Hatha Yoga signifie l'union de ces deux forces : mental et pranique. Lorsque l'union prend place, un grand événement se produit chez l'homme. L'éveil de la conscience.

 

Cette union entre prana et esprit se produit en soi. Dans la colonne vertébrale, il y a trois nadis connus comme ida, pingala et sushumna. Nadi signifie flux, comme le flux d'électricité dans un câble. Un fil transporte la force négative, et une autre porte la force positive de l'électricité. Ainsi, en hatha yoga, ida nadi représente la force négative (l'écoulement de la conscience) ;  pingala nadi représente la force positive (la circulation de l'énergie vitale) et nadi sushumna représente la force neutre (le flux d'énergie spirituelle).

 

L'union, le lien entre ces trois flux, se produit en ajna chakra. L’union d'ida et pingala avec sushumna est hatha yoga. Lorsque cette union a lieu il y a un réveil automatique en mooladhara chakra à la base de la colonne vertébrale. C'est le siège d'énergie primale ou kundalini shakti. L'éveil de kundalini est l'objet de hatha yoga.

 

Grâce aux pratiques qui sont enseignés en hatha yoga, l’union a lieu et a la suite de cette union, l'éveil de kundalini ce fait. Quand le réveil se produit, kundalini monte dans des sphères plus hautes de la conscience, et à la fin,  il est établi en sahasrara chakra. Lorsque kundalini est établie en sahasrara chakra, ceci est appelé le yoga. Yoga signifie donc, l'union entre Shakti et Shiva. Shakti est kundalini l’énergie ; Shiva est la conscience suprême assise en sahasrara chakra.

 

Depuis mooladhara chakra, kundalini démarre en ascendant par la colonne vertebral, grâce à sushumna, et non par le biais de l'ida et pingala. Sushumna (la route pour kundalini) traverse les différents chakras, parfois tout d'un coup et parfois très lentement. Kundalini réunit avec ida et pingala en ajna chakra, est appelée hatha yoga. Après cette première union, kundalini arrive à sahasrara chakra où se fait l’union avec la conscience suprême, Shiva. En sahasrara chakra se produit l’état appelée yoga, ce qui signifie union ultime. Par conséquent, l'objet ultime de hatha yoga est faire l'expérience de yoga

 

La pratique. Dans le Raja yoga de Patanjali, vous avez huit étapes : yama et niyama sont les deux premières, asana et pranayama quatre, pratyahara et dharana six et dhyana et samadhi rendent huit. Selon  Patanjali, il faut d’abord perfectionner yama et niyama. Sans la perfection de yama et niyama, asana et pranayama etc. ne donneront pas les résultats souhaités. Qu'est-yama et niyama ? Yama signifie la maîtrise de soi: vérité, non-violence, l’honnêteté, non possession et le célibat ; Niyama est la discipline dans la vie intérieure : la pureté, le contentement, l’austérité l’étude de soi, la foi.

Mais les auteurs de hatha yoga ne disent pas que yama et niyama forment la base de ce système. Ils étaient très conscients des difficultés de yama et niyama, en outre parce que ils sont plus liées  avec la religion qu'avec la vie spirituelle de l'homme. Ils proposent donc, d’abord les pratiques de purification : Neti, dhauti, basti, kapalbhati, trataka et nauli  puis le hatha yoga commence avec asana, pranayama, mudra et bandha, suivis par pratyahara, dharana, dhyana et samadhi.

Contrôler le mental à travers le prana Les auteurs des textes de hatha yoga étaient tout à fait conscients de la difficulté de contrôler les fluctuations de l'esprit. En fait, il n'est pas possible de contrôler les fluctuations de l'esprit. Vous pouvez le faire pendant un certain temps, mais encore, vous ne serez pas capable de réussir tout le temps.

 

Ils ont conçu une autre méthode. Ils préconisèrent qu'en contrôlant la pranas, le mental est contrôlée automatiquement. Le prana et le mental exercent une influence l’un sur l'autre. Lorsque les pranas sont agités, ils affectent le mental et vice versa. Certaines personnes pensent qu’il est plus facile à contrôler le mental que contrôler le prana. Peut-être quelques personnes peuvent réussir, mais la plupart des gens ne peuvent contrôler le mental par le mental. Plus ils essaient, plus la scission se développe. Par conséquent, les auteurs de hatha yoga recommandent. « Ne vous inquiétez pas par le mental et pratiquez le pranayama ».

 

En pratiquant pranayama correctement, le mental est automatiquement conquis ! Mais les effets de pranayama ne sont pas aussi simples à gérer. Il crée la chaleur supplémentaire dans le corps, il réveille certains des centres dans le cerveau. Il peut également faire baisser la température du corps interne. Il peut même faire baisser le taux de la respiration. Il peut changer les vagues du cerveau. Lorsque ces changements ont lieu, vous n'est peut-être pas capable de manipuler. Par conséquent, hatha yoga présente les pratiques de manière hiérarchisé.

 

Les pratiques de pranayama vont purifier l'ensemble du système et supprimer les blocages sur les chemins de ida et pingala. Lorsqu'il n'y a plus de blocages sur ces chemins, le souffle dans les deux narines s'écoule systématiquement. Lorsque le souffle de la narine gauche coule, signifie que ida est actif (l’énergie mentale). Lorsque  le souffle de la narine droite coule, signifie que pingala est actif (l’énergie vitale, les pranas sont dominants). Cela indique pour la droite, l’activité du système sympathique et pour la gauche, le système nerveux parasympathique.

 

Maintenant, si ida s'écoule et vous pratiquent la méditation, vous allez dormir et votre cerveau produira des ondes delta. Si la narine pingala s'écoule et que vous essayez de méditer, votre cerveau produira des ondes beta et vous allez avoir une panoplie de pensées en même temps. Lorsque les deux narines s’écoulent également, cela signifie que sushumna s'écoule. Lorsque le flux de sushumna circule, vous pouvez méditer sans aucune difficulté. Réveiller kundalini en sushumna nadi, est la chose la plus importante dans le yoga.

 

Pranayama. Est une pratique très difficile. Il existe de nombreuses variétés de la pratique, tels que nadi shodhana, brahmari, kapalbhati, bhastrika, ujjayi, etc.. Selon les textes de hatha yoga, le pranayama est la rétention de l'haleine. Le fossé entre l'inhalation et expiration est pranayama.

 

Entre l’inspire et l’expire il y a un écart. Cet écart peut être pendant une seconde, dix secondes ou une minute. Cela s'appelle la rétention de souffle - kumbhaka. C'est le pranayama. Alors, lors de l’utilisation du mot pranayama, nous ne parlons pas de nadi shodhana, bhastrika, brahmari. Nous parlons seulement de la rétention. Dans la pratique du pranayama, vous devriez être capable de conserver l'haleine, mais il n'est pas si facile.

 

Pour une pratique approrpiée de pranayama,  vous devez être capable d'effectuer le bandhas.  Le pranayama devrait être pratiquée avec bandhas, dans posture assise appropriée et avec le mudra approprié.  Shambhavi mudra (portant le regard sur le centre de sourcils) ou nasikagra mudra (en mettant l'accent sur la pointe du nez) devrait être utilisée.

 

La combinaison de mudra, bandha, pranayama et asana vous aidera à la conquête du mental. Celui qui peut conquérir le prana, peut conquérir le mental. Et selon le hatha yoga, il est plus facile à conquérir le prana d’abord, puis le mental.

 

Unité et diversité À un certain moment d'expérience, on va briser les barrières du mental limité. Lorsque ces barrières sont brisées, la shakti individuels fusionne avec la shakti universelle. Le mental,  le plus faible, ce qui n’existe pas, devient l'un avec le mental cosmique. Après tout, la shakti est Un. En raison de notre ignorance, nous nous percevons comme étant différentes, et cette perception erronée doit être cassée. Je ne suis pas je, et vous n'êtes pas vous. Nous sommes Un.

 

Le but réel du hatha yoga Dans les dernières quarante à cinquante années, le hatha yoga a été accepté comme une science thérapeutique partout dans le monde et de nombreuses études scientifiques ont été menées dans ce domaine. Aujourd'hui, nous enseignons hatha yoga au peuple car il est très nécessaire. L’homme est devenu malade, et la science médicale n'est pas toujours en mesure de relever le défi.

 

Derrière chaque homme malade, il y a un homme spirituel. Derrière un diabétique, il y a un yogi. Derrière un homme souffrant de dépression, il y a un aspirant. Quand un patient vient chercher le hatha yoga pour traiter sa maladie, il ne faut pas s'arrêter là.  Le hatha yoga enseigné d’une manière approprié va l’emmener plus loin dans le domaine spirituel de la vie.

 

Le hatha yoga doit être utilisé pour traiter la personnalité totale, dans la pratique réelle la personnalité doit changer. La psychologie et le cadre psychique  vont également au changer, vous ne devriez pas seulement être libre  de la maladie, mais aussi de l'esclavage et des caprices de mental. Il faut comprendre et transmettre le véritable esprit du hatha yoga !

Hari Om Tat Sat.

AUTRES ENSEIGNEMENTS
 

Paramahansa.Sivananda                                                                                                                                                                     

"Un vrai héros n'est pas celui qui se tient contre des balles ou risque sa vie dans des tentatives dangereuses, combat des batailles, plonge dans des océans et escalade de hautes falaises, mais celui qui soumet ses sens et surmonte son esprit, identifie l'unité suprême de la vie et moule de côté des dualités et des désirs."